2003 – Que restera-t-il

Auteur compositeur : Didier Golemanas

A vouloir détruire tout ce qui bouge
Tous les rats, tous les chiens innocents
Que la terre ou le sable soit rouge
Au nom d’un dieu ou d’un tyran

Mais que restera-t-il
De ce monde fragile?

Ça ne vaut plus rien la vie des hommes
Dans leurs guerres et leurs combats douteux
Que jamais l’histoire ne leur pardonne
D’être aveugle, sourd et ambitieux

Mais que restera-t-il
De ce monde fragile?

Un drapeau, une idée une idole
Des enfants jouent avec des fusils
C’est plus drôle que d’aller à l’école
Si tu meurs tu vas au paradis

Mais que restera-t-il
De cette terre hostile?

Elle a du plomb dans l’aile, la colombe
Quand les hommes sont bêtes à mourir
Et quand l’aigle veut lâcher ses bombes
Parce qu’il est le plus fort ou le pire

Mais que restera-t-il
De ce monde fragile?

Je suis le déserteur, le coupable
Celui qui ne veut pas la faire
Cette guerre qui se joue sur la table
Entre l’or noir et les billets verts

Mais que restera-t-il
De cette terre hostile?
Mais que restera-t-il
De ce monde fragile?

Mais que restera-t-il
De cette terre hostile?
Mais que restera-t-il
De ce monde fragile?

Mais que restera-t-il
De cette terre hostile?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×
×

Panier