2002 – Marie

Auteur compositeur : Gérard de Palmas

Oh, Marie, si tu savais
Tout le mal que l’on me fait
Oh, Marie, si je pouvais
Dans tes bras nus me reposer
Évanouie, mon innocence
Tu étais pour moi ma dernière chance
Peu à peu, tu disparais
Malgré mes efforts désespérés

Et rien ne sera jamais plus pareil
J’ai vu plus d’horreurs que de merveilles
Les hommes sont devenus fous à lier
Je donnerais tout pour oublier
Oh, oh, oh, oh

Oh, Marie, si tu savais
Tout le mal que l’on me fait
Oh, Marie, si je pouvais
Dans tes bras nus me reposer
Et je cours toute la journée
Sans savoir où je vais
Dans le bruit, dans la fumée
Je vois des ombres s’entretuer

Demain ce sera le grand jour
Il faudra faire preuve de bravoure
Monter au front en première ligne
Oh, Marie, je t’en prie, fais-moi un signe
Oh, oh,…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×
×

Panier