1969 – Rivière ouvre ton lit

1969 – Rivière ouvre ton lit

Auteur : Gilles Thibaut – Compositeur : Mick Jones et Tommy Brown

Rivière… ouvre ton lit
Rivière… ouvre ton lit

Tu sais je te connais
Tu es très belle
Tu es comme une femme

Allez je te connais
Tu es très douce
Mais sans cœur et sans âme

On croit trouver le ciel en toi
On tend la main comme un mendiant idiot
Et puis trop tard on s’aperçoit
Qu’on s’est noyé pour un reflet dans l’eau, non

Rivière… ouvre ton lit
Rivière… ouvre ton lit

Je sais combien de fous
Dans leur douleur
T’ont choisi pour maîtresse

Je sais combien d’amours
Avant le mien
Sont morts sans une messe

Rivière… ouvre ton lit
Rivière… ouvre ton lit

Rivière… ouvre ton lit
Rivière… ouvre ton lit

Ton lit tu l’ouvres à tous
Non tu n’es rien
Qu’une fille de mauvaise vie

Ce soir je veux coucher
Entre tes bras
Peu m’importe le prix, non

Rivière… ouvre ton lit
Rivière… ouvre ton lit

Je veux descendre au fond de toi
Et dans ta boue je veux laver mon corps
Je veux te voir te noyer avec moi
Je veux toucher le fond de ton haleine
Je veux toucher le fond de ton corps

Rivière… ouvre ton lit

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×
×

Panier