1962 – L’idole des jeunes

Auteur (adaptation) Ralph Bernet – compositeur : Jack Lewis

Les gens m’appellent l’idole des jeunes
Il en est même qui m’envie
Mais ils ne savent pas dans la vie
Que parfois je m’ennuie

Je cherche celle qui serait mienne
Mais comment faire pour la trouver
Le temps s’en va
Le temps m’entraîne
Je ne fais que passer

Dans la nuit je file
Tout seul de ville en ville
Je ne suis qu’une pierre qui roule toujours
J’ai bien la fortune et plus
Et mon nom partout dans les rues
Pourtant je cherche tout simplement l’amour

Plus d’une fille souvent me guette
Quand s’éteignent les projecteurs
Soudain sur moi elle se jette
Mais pas une dans mon cœur

Dans la nuit je file
Tout seul de ville en ville
Je ne suis qu’une pierre qui roule toujours
Il me faut rire et danser
Puis le spectacle terminé
S’en aller ailleurs au lever du jour

Les gens m’appellent l’idole des jeunes
Il en est même qui m’envie
Mais s’ils pouvaient savoir dans la vie
Combien tout seul je suis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×
×

Panier