1962 – Les Parisiennes

De Marc Allégret, Claude Barma, Michel Boisrond et Jacques Poitrenaud, sortie le 17 janvier 1962.

Avec dans les rôles principaux dans Sophie :

Synopsis

Un film composé de quatre sketchs :

– Dans Sophie, de Marc Allégret, une lycéenne naïve s’invente une histoire d’amour avec l’amant de  sa mère. Mais c’est d’un guitariste qu’elle tombe amoureuse.

– Dans Françoise, de Claude Barma, une jeune femme, de retour en France après avoir vécu aux Etats-Unis, vit une aventure amoureuse avec l’amant de sa meilleure amie.
– Dans Antonia, de Michel Boisrond, une femme d’âge mûr tente de convaincre son ex-amant qu’elle possède encore de nombreux atouts pour séduire…
– Dans Ella, de Jacques Poitrenaud, une danseuse de Pigalle rencontre un homme dans un taxi.

Johnny joue dans le sketch Sophie. Sophie (Catherine Deneuve) est une tendre lycéenne qui fait croire à ses copines qu’elle n’est plus vierge et qu’elle a un amant. Le soir venu, incrédules, ses copines la suivent discrètement. Sophie se rend en réalité chez sa meilleure amie. Mais, pour retourner chez elle, elle passe par les toits et rentre par hasard chez un jeune guitariste pauvre (Johnny Hallyday) qui lui chantera bientôt Retiens la nuit. Et c’est le début de sa première histoire d’amour. Le lendemain, alors que ses copines sont convaincues, elle leur mentira de nouveau mais, cette fois-ci, d’une façon inverse…

Dans «Les Parisiennes», Johnny y interprète deux titres :

Sam’di soir de Charles Aznavour

Retiens la nuit de Charles Aznavour

les parisiennes
les parisiennes (Cliquez pour agrandir)
les parisiennes 2
les parisiennes 2
les  parisiennes 3
les parisiennes 3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×
×

Panier